Gad Elmaleh

GAD ELMALEH, LE PAPA DE L’HUMOUR FRANÇAIS

 

Bien connu de tous, le talent de Gad Elmaleh est indéniable et fait aujourd’hui partie de la culture française autant dans le milieu du stand-up que du cinéma.

GAD ELMALEH, LE PAPA DE L’HUMOUR FRANÇAIS

 

Bien connu de tous, le talent de Gad Elmaleh est indéniable et fait aujourd’hui partie de la culture française autant dans le milieu du stand-up que du cinéma.

 

 

Ayant grandi auprès d’un frère devenu acteur et d’une sœur metteuse en scène, la famille Elmaleh est animée depuis toujours d’une fibre artistique donnée par leur père, David Elmaleh.

En effet, celui-ci était amateur de mime à ses heures au CAFC (Cercle amical Français de Casablanca) en dehors de son métier de commerçant.

Étant aujourd’hui le chouchou des français, il n’est presque pas étonnant que Gad Elmaleh ait fait ses premiers pas sur la scène à l’âge de 5 ans.

 

Dans les années 90, Gad Elmaleh apparaît sur la scène avec le très célèbre Elie Kakou dont il est l’assistant. Avec ces quelques apparitions sur scène à ses côtés, il n’en faudra pas plus pour qu’il se lance en 1997 dans son premier one-man-show, décalages, mis en scène par Isabelle Nanty. De là, celui-ci s’inspirera de sa propre vie privée pour construire ses sketchs en parlant de son parcours initiatique du Maroc à la France. Fort de son succès sur scène, il fera alors ses débuts sur le grand écran.

 

Il joue son tout premier rôle en 1997 dans « Salut Cousin! », puis dans « l’homme est une femme comme les autres » en 1998.

Avec les succès et la popularité des différents personnages qu’il a créé depuis ses débuts sur scène, certains d’entre eux ont même été adaptés au cinéma tel que « chouchou » d’Alain Chabat en 2003. Il devient ensuite coscénariste aux côtés de Merzak Allouache qui l’avait précédemment dirigé à ses débuts en 1997.

 

Il varie alors entre le grand écran et Le stand-up et présente en 2007 son nouveau one-man-show « Papa est en haut » qu’il joue à Montréal, puis en France. Il réalise en 2008 son tout premier film « Coco » et jouera par la suite en 2012 dans le film « Un bonheur n’arrive jamais seul » aux côtés de Sophie Marceau.

 

Depuis ses débuts, Gad Elmaleh a fait de nombreuses tournées en France ainsi qu’en Amérique et a su s’imposer sur scène comme sur le grand écran.