Kallagan

Préparez-vous à « Une Très Belle Surprise » lors du nouveau spectacle de Kallagan.

Kallagan, de son vrai nom Arnaud Benjamin, est né en 1985 à Lyon. Ayant grandi avec « Juste pour rire », comme tous les humoristes de sa génération, cela fait référence et il y voue une véritable fascination, au point de rêver très tôt de faire du stand-up, malgré son naturel réservé.
Adulte, Il débute alors sa carrière sur scène au Club Med en qualité d’animateur, puis s’installe en février 2014 à Paris et adopte comme nom de scène Kallagan, en référence à Callaghan, le personnage de L’Inspecteur Harry interprété par Clint Eastwood. Il s’essaye alors au stand-up dans les nombreux cafés-théâtres de la capitale et se forme sur les planches du très reconnu Théâtre Trévise en rejoignant le Festival international d’expression artistique libre et désordonnées (tenez-vous-en à « FIEALD »).

Kallagan

Préparez-vous à « Une Très Belle Surprise » lors du nouveau spectacle de Kallagan.

Kallagan, de son vrai nom Arnaud Benjamin, est né en 1985 à Lyon. Ayant grandi avec « Juste pour rire », comme tous les humoristes de sa génération, cela fait référence et il y voue une véritable fascination, au point de rêver très tôt de faire du stand-up, malgré son naturel réservé.
Adulte, Il débute alors sa carrière sur scène au Club Med en qualité d’animateur, puis s’installe en février 2014 à Paris et adopte comme nom de scène Kallagan, en référence à Callaghan, le personnage de L’Inspecteur Harry interprété par Clint Eastwood. Il s’essaye alors au stand-up dans les nombreux cafés-théâtres de la capitale et se forme sur les planches du très reconnu Théâtre Trévise en rejoignant le Festival international d’expression artistique libre et désordonnées (tenez-vous-en à « FIEALD »).
Le jeune comique se fait alors vite remarquer et ouvre le Festival Rire et Chansons en 2015.
Aujourd’hui, l’humoriste trentenaire, papa et fêtard continue de gravir les monts de la scène, principalement influencé par Alex Métayé.
‘‘Vous allez apprendre à me connaître, je vais apprendre à vous connaître : parce qu’un spectacle, c’est avant tout un échange.’’

Roi de l’humour décomplexé, Kallagan cherche à provoquer le rire en l’alliant au malaise. Son spectacle est rempli de surprises, différent dans les thèmes qu’il aborde ou au moins dans sa façon de les aborder. Si on le qualifiait plus tôt de « réservé », le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il sait se lâcher sur scène et ne s’interdit aucun sujet : « Je ne me mets pas de barrières, je vais aussi loin que je veux dans mes spectacles. Je fais des blagues de cul, mais je parle aussi de politique, de peine de mort ou de tueurs en série. »
Dans un humour trash sans jamais être vulgaire (ou très peu), le comique évoque la vie de couple, la paternité, la conception d’un enfant, l’accouchement, son retour au célibat, le tout sans jamais tomber dans le cliché. S’il garde un côté cynique, c’est avec beaucoup de sensibilité que l’artiste vous fera mourir de rire. En toute sincérité, c’est de son point de vue d’homme que l’humoriste s’inspire de sa vie, de ce qu’il voit, ressent, de ce qui le choque ou le fait rire et n’hésite pas à aborder les sujets épineux, presque politiques, notamment lorsqu’il évoque le sujet #BalanceTonPorc. Par ailleurs, il embrasse pleinement l’aspect féministe de son spectacle.
« 9 femmes sur 10 victimes de lourdeur (…) j’ai demandé à mes amies, elles avaient toute une histoire… à propos de moi ».

Après sa révélation au Montreux Comedy Festival en 2014, sa renommée a véritablement débuté lorsqu’il a obtenu le prix du Jury et le Prix du Public du festival Mont-Blanc d’humour de Saint-Gervais au Festival de Rire et Chanson en 2015. Coup de cœur de l’édition 2015 du Grand Point-Virgule, il fit la même année l’Olympia et Bobino. Il commençait alors déjà à s’imposer comme un stand-uppeur averti mais c’est grâce à sa participation au Jamel Comedy Club en 2017 qu’il s’est assez distingué pour faire par la suite la première partie du spectacle de Fabrice Éboué ou encore de Jeff Panacloc. Tout ça l’a récemment mené à réaliser un rêve de gosse le 20 avril 2019 lorsqu’il a joué à Montréal au Terminal Comedy Club.
Après « Kallagan en tournée » et « Le Virtuose » en tournée dans toute la France, le comédien revient en 2020 avec son nouveau spectacle : « UNE TRES BELLE SURPRISE », jusqu’au 25 avril.