Nick Mukoko

Après avoir percé au sein du JCC, l’artiste continue d’arpenter les planches du stand-up !

Originaire du Congo, Nick Mukoko est un humoriste trentenaire qui, s’il est aujourd’hui un stand-uppeur confirmé, a d’abord eu une grande carrière de danseur. C’est en effet dès l’âge de trois ans qu’il se passionne pour la danse, après avoir vu Michael Jackson pour la première fois à la télévision. Il prend alors ses premiers cours de hip hop à l’âge de 13 ans dans une église évangéliste (Charisma) et, bercé par l’esprit gospel, il rêve d’en faire son métier. C’est en 2011 que ce rêve prend forme, lorsqu’il danse auprès d’Arielle Dombasle durant un an et, suite à cela, sa carrière se poursuit en accompagnant bien d’autres artistes tels que Gary Fico, Yael Naïm, Lorie, les Stars des années 80, Tal ou encore Shy’m.

Après avoir percé au sein du JCC, l’artiste continue d’arpenter les planches du stand-up !

Originaire du Congo, Nick Mukoko est un humoriste trentenaire qui, s’il est aujourd’hui un stand-uppeur confirmé, a d’abord eu une grande carrière de danseur. C’est en effet dès l’âge de trois ans qu’il se passionne pour la danse, après avoir vu Michael Jackson pour la première fois à la télévision. Il prend alors ses premiers cours de hip hop à l’âge de 13 ans dans une église évangéliste (Charisma) et, bercé par l’esprit gospel, il rêve d’en faire son métier. C’est en 2011 que ce rêve prend forme, lorsqu’il danse auprès d’Arielle Dombasle durant un an et, suite à cela, sa carrière se poursuit en accompagnant bien d’autres artistes tels que Gary Fico, Yael Naïm, Lorie, les Stars des années 80, Tal ou encore Shy’m. Il intègre même en 2013 le casting de la comédie musicale Disco pour une résidence de 4 mois aux Folies Bergères et une tournée dans toute la France. Mais en parallèle, sa passion pour le théâtre le rattrape et il s’inscrit en 2012 dans une école d’improvisation théâtrale. C’est ainsi qu’il se réinventa, en commençant par des petites scènes parisiennes jusqu’à sa révélation par le Jamel Comedy Club de 2014 à 2017.

« Je cherche à être sincère. »

L’artiste est aujourd’hui un comédien confirmé qui prend plaisir à jouer et se raconter sur scène en toute honnêteté.

Persuadé d’être américain, c’est en mêlant son passé de danseur hip hop à son humour que le comédien parle de sa mère, des couples, des femmes et s’amuse de nos différences et de ses origines : « J’ai donné un stylo à mon pote congolais, j’lui ai dit « Il s’appelle reviens », il m’a dit « Comme mon petit frère ! » ».

Nick Mukoko s’inscrit dans cette nouvelle génération de stand-uppers qui se sont révélés avec le Jamel Comedy Club. Il a en effet été pensionnaire de la troupe de 2014 jusqu’en 2017, après avoir participé à la tournée de l’équipe en France, en Suisse, en Belgique, au Maroc, au Liban et à la Réunion. JCC saison 8 et saison 7 pensionnaire au
Jamel Comedy Club de 2014 à 2017, année où il fit une tournée avec eux.

Il se confirme chaque année un peu plus en tant que comédien, notamment à travers ses parutions à la télévision, de « Scène de Ménage » en 2013 à « La Petite Histoire de France » en 2016 à côté desquelles il continue à arpenter les salles de stand-up.