Paul Taylor

Après sa longue tournée en #Franglish, il remplit les salles de stand up avec « So british ou presque »

Paul Taylor, né le 11 octobre 1986 à Londres, est un humoriste de nationalités britannique et irlandaise. Il grandit à Genève, puis vit en France de 4 à 9 ans et y revient en 2009, ce qui lui a permis d’acquérir un niveau de français excellent avant de se lancer dans le stand-up en 2013. Paul Taylor est parfaitement bilingue et en joue pour charrier les français depuis son sketch « la bise », diffusé sur Internet le 1er janvier 2016 avant de dépasser le million de vues en seulement quelques jours. C’est grâce à ce sketch qu’il été repéré par Canal+ qui lui donne ainsi l’occasion de vanner un peu plus la France dans un programme court qui a cartonné, « What th Fuck France ? », où il expose des aspects phares de la culture française comme les boulangeries ou le cinéma, aspects qui l’interpellent et qui lui permettent de relever avec humour, ce qui cloche chez nous.

Après sa longue tournée en #Franglish, il remplit les salles de stand up avec « So british ou presque »

Paul Taylor, né le 11 octobre 1986 à Londres, est un humoriste de nationalités britannique et irlandaise. Il grandit à Genève, puis vit en France de 4 à 9 ans et y revient en 2009, ce qui lui a permis d’acquérir un niveau de français excellent avant de se lancer dans le stand-up en 2013. Paul Taylor est parfaitement bilingue et en joue pour charrier les français depuis son sketch « la bise », diffusé sur Internet le 1er janvier 2016 avant de dépasser le million de vues en seulement quelques jours. C’est grâce à ce sketch qu’il été repéré par Canal+ qui lui donne ainsi l’occasion de vanner un peu plus la France dans un programme court qui a cartonné, « What th Fuck France ? », où il expose des aspects phares de la culture française comme les boulangeries ou le cinéma, aspects qui l’interpellent et qui lui permettent de relever avec humour, ce qui cloche chez nous. Il a ensuite décortiqué l’actu avec « What’s up France ? », mais le britannique ne se contente pas seulement de la France puisque son propre pays y passe aussi et il a lancé ce qui sonne comme une suite à What the Fuck France, « Stereotrip », où il voyage dans différents pays pour vérifier la véracité de certains clichés que nous avons ailleurs dans le monde.

Paul Taylor se définit avant tout un comédien de stand-up. Après quelques essais en Angleterre et sur des scènes d’amateurs, il monte sur scène pour la première fois à Paris en 2013.

Inspiré par Lee Evans, Ricky Gervais et Louis C.K, Bill Burr, Michael McIntyre ou encore Frankie Boyle, Paul Taylor raconte sa vie d’expatrié, son quotidien avec sa femme et, sans prendre de gants, il évoque tous les nonsenses dans la culture française :

« Les gens se disent « ok, il se moque de nous mais il est des nôtres » ». Tout cela sans oublier de s’attaquer aussi son propre pays sur la nourriture, la sur-politesse, l’obsession pour la famille royale…

Cette capacité à switcher de l’anglais au français sans accent est un atout phare dans ses spectacles qui mélangent les deux langues, bien qu’elle relève parfois d’un terrible handicape dans sa vie quotidienne puisqu’il lui arrive de faire des fautes de français : « Les gens pensent que je suis français… mais con ».

Il a joué son premier spectacle, « #Franglais », 50 % en français, 50 % en anglais de 2016 à 2019, d’abord dans différentes salles parisiennes (Le Sentier des Halles, La Nouvelle Eve, L’Européen…) avant de faire une tournée en France, en Asie et à Montréal et a même participé à des festivals comme le Montreux Comedy.

Le 18 octobre 2019, Paul Taylor débute son deuxième spectacle seul en scène : « So British (ou presque) » après un rodage de quelques semaines en août 2019, spectacle que vous pouvez toujours aller voir aujourd’hui.