Samuel Bambi

Après le carton de son duo avec Younès, l’humoriste vous fera mourir de rire en solo !

Bambi, de son vrai nom Samuel Djian, est un humoriste juif français né d’un père originaire d’Oran et de Tlemcen et d’une mère tunisienne à qui il doit depuis son enfance le surnom qui lui sert aujourd’hui de nom de scène. C’est en grandissant à Paris à​ l’Ecole Georges Leven de l’Alliance israélite où il a suivi ses premiers cours de théâtre qu’il s’est découvert une passion pour l’humour et a eu envie d’en faire son métier, bien que sa mère espérait jusqu’alors qu’il devienne dentiste. Il confie d’ailleurs qu’il s’est ​fait virer de l’Alliance, même s’il avait des bonnes notes, jugé comme étant indiscipliné.​ Un grand clown dès le plus jeune âge..!

Après le carton de son duo avec Younès, l’humoriste vous fera mourir de rire en solo !

Bambi, de son vrai nom Samuel Djian, est un humoriste juif français né d’un père originaire d’Oran et de Tlemcen et d’une mère tunisienne à qui il doit depuis son enfance le surnom qui lui sert aujourd’hui de nom de scène. C’est en grandissant à Paris à​ l’Ecole Georges Leven de l’Alliance israélite où il a suivi ses premiers cours de théâtre qu’il s’est découvert une passion pour l’humour et a eu envie d’en faire son métier, bien que sa mère espérait jusqu’alors qu’il devienne dentiste. Il confie d’ailleurs qu’il s’est ​fait virer de l’Alliance, même s’il avait des bonnes notes, jugé comme étant indiscipliné.​ Un grand clown dès le plus jeune âge..!

Il a alors ensuite pris des cours professionnels et s’est lancé dans l’aventure du stand-up à 17 ans dans les cafés-théâtres et les scènes ouvertes jusqu’à rencontrer Younes à New York, avec qui il a formé un duo comique explosif composé d’un juif et d’un arabe, rapidement repéré à la scène pour les jeunes talents « la Dub Jam » par Jamel Debbouze qui leur a permis de participer au Jamel Comédie Club en 2013. L’histoire de Bambi est alors lancée.

Si vous le connaissiez jusqu’ici principalement pour son duo avec Younes dans leur spectacle “L’arabe et le juif” où ils se jouaient et tournaient en dérision les clichés sur leurs communautés respectives, Bambi se lance aujourd’hui en solo, inspiré par Gad Elmaleh, Jamel Debbouze, Ellie kakou, les inconnus, Dieudonné ou encore Raymond Devos. Un humour sans frontière où il s’autorise tout, et ce bien avant de se dissocier de Younès : « ​A partir du moment où ça nous fait rire quand on se raconte la blague, on la laisse dans le spectacle.​ »

Sur un humour déjanté, expressif et dynamique, Bambi interprète un véritable personnage unique qui fait le show !

« Si Younès est l’arabe, vous vous doutez que c’est moi… le coproducteur du spectacle. »

Dans ses sketchs, le comédien joue de ses origines, mais dépeint également l’actualité et le contexte social de la France.

Après leur passage au Jamel Comedy Club et au Théâtre Gymnase, son duo avec Younès a joué au Marrakech du rire 2016 et a même animé « les emmerdeurs » sur YouTube où ils appelaient des gens, faisaient des micros-trottoirs etc.

Depuis qu’il joue seul en 2019 dans son spectacle “Samuel Bambi en rodage”, le comédien s’illustre principalement sur Clique dans la chronique « Missiou Meteo » que vous pouvez voir sur Canal+. Il y présente la météo en interprétant chaque jour un nouveau personnage.

Ce talent d’interprétation lui a même ouvert les portes du cinéma, lorsqu’il est apparu dans La Vache​ et ​Access,​ avant de participer avec d’autres comédiens du JCC à ​Walter​, une comédie franco-belge réalisée par Varante Soudjian, sortie en 2019.